Tammam | où suis-je?
719
portfolio_page-template-default,single,single-portfolio_page,postid-719,qode-social-login-1.0,ajax_fade,page_not_loaded,,select-theme-ver-4.4.1,vertical_menu_enabled,menu-animation-underline,side_area_uncovered,elementor-default

où suis-je?

Ce projet est issu d’une évolution de deux projets photographiques. Le premier portait sur le passé tandis que le deuxième se tournait sur le présent.

Entre ces deux temps, une question naît: dans quel espace-temps suis-je ?Le doute de l’existence face à la certitude de réalité me font penser à la formule de Descartes: « je pense donc je suis », et me poussent à la décliner sous la forme suivante : « je me souviens donc j’existe ».

Ce projet est alors une condensation visuelle d’une cellule d’enfermement. Un détail évoque toujours un objet. Il s’agit de l’élément visuel qui nous aide à identifier l’objet-sujet. Le détail que j’ai choisi pour représenter la cellule de prison est sa fenêtre. Celle-ci donne sur un lieu extérieur, évoque une idée, l’infini de la liberté.

Voyons ce projet entre une illusion visuelle et une autre mentale. C’est la fenêtre dépossédée des murs, accrochée dans le vide. L’observateur se retrouve perdu : les miroirs fragmentés le situe à l’intérieur ou le projette plutôt vers l’extérieur.

Tu es là où tu es,
Tes idées sont là où elles sont,
Ton passé est là où tu l’as laissé…

Année

2017

TYPE

Assemblage

Matière utilisé

bois et miroir

Dimensions

15,2 x 17,5 x 53,5 cm

Category

graphique