Memoire/contre-memoire

7scènes document l’éblouissement lorsqu’on regarde à travers un petit trou dans un lieu obscure vers une grande luminosité. 7 secondes est le temps qu’il faut pour que le cerveau comprenne ce qu’il voit.
Une mise en scène d’une situation vécu : le champs de vision se situant à moins d’un mètre, les pieds et les pas étaient les seuls éléments pour l’identification des personnes

Date

Paris- 2017

Category

photographie

Tags
#tammam